Coucou les copines, après de longs mois de silence, (suis désolée) me revoilà !

J'ai pris beaucoup de retard dans ce projet. Je n'ai pas encore créé les scrumbles des mois de mai et juin :  en fait, j'ai sauté à pieds joints dans l'été !

Pour cet été, Mamita nous a demandé: la montagne en juillet et la mer en août, ce qui ne m'arrangeait pas du tout puisque je
 suis partie à la mer en juillet et à la montagne en août! 

Alors, hop, hop, hop, j'ai inversé la consigne  (pardon Mamita !)

 

Comme pour mes autres scrumbles, j'ai commencé par broder ma toile de jute. Pour juillet ce sont les dates de nos vacances à la mer.

 J'ai crocheté ensuite la mer, grâce au génial point de tortillon demandé dans les consignes et parfait pour imiter les vagues...

 

2013-08-31 scrumble juillet

 

 

 Cette année, sur notre plage, Petite Rosalie et moi avons cherché, encore et encore, les "yeux de Lucie".

 Il s'agit de l'opercule du coquillage "Turbo Rugueux" que l'on ne trouve que sur certaines plages.

 Les hommes, les femmes, les enfants, les touristes et les habitants de la région, tous sont à la recherche de cet opercule de coquillage.

 On les voit, le dos courbé, de l'aube jusqu'à la nuit venue, les mains fouillant le sable inlassablement.

Nous avons mis longtemps avant d'oser demander ce que tout le monde cherchait avec tant de passion...

 La légende est née au 4 ème siècle : Lucie, une jeune fille, obtint la guérison miraculeuse de sa mère, atteinte d'une maladie incurable, à force de prières répétées à la Vierge Marie.

Lucie s'arracha les yeux et les jeta à la mer pour ne pas être détournée de sa foi et éloigner ainsi ses prétendants.

 Elle réalisa beaucoup de miracles pendant toute sa vie.

La Vierge lui rendit la vue et lui donna des yeux plus beaux et lumineux qu'avant.

 Cet opercule de coquillage symbolise les yeux de Lucie. En porter un sur soi éloigne le mauvais sort et favorise la chance.

 Petite Rosalie a adoré cette histoire et décidé qu'elle ne retournerait pas dans nos montagnes sans avoir trouvé son porte-bonheur !

 Ainsi donc, Kéna et moi sommes parties, un matin tôt, à la recherche du précieux taslisman, pendant que Petite Rosalie dormait encore ...

J'ai soulevé tous les coquillages et les galets de la plage : rien, rien du tout ...

Un brave homme, hilare, m'a offert celui qu'il venait de trouver sous mon nez ... pfff !!

 Mais Petite Rosalie a déclaré, que le porte-bonheur ne fonctionnerait que si c'est moi qui le trouvait ... ou elle !

 Ainsi donc, tôt le matin suivant, Kéna et moi sommes parties à la recherche du précieux talisman, pendant que Petite Rosalie dormait encore ...

 J'ai soulevé tous les grains de sable de la plage : rien, rien du tout...

 Une brave femme, hilare, m'a offert les 4 qu'elle venait de trouver sous mon nez... pfff !!!

 Devant mon désespoir et mon ras-le-bol exprimé vivement (!), le matin suivant, Petite Rosalie décida de venir avec nous chercher SON porte-bonheur !

 

     Et la chance tourna ENFIN !!

 Voici donc les premiers "yeux de Lucie" que nous trouvés. 

 J'ai collé le plus beau sur ma toile et crocheté trois autres dans l'écume des vagues.

 

 

2013-08-31 scrumble juillet2

 

 

Mais Mamita voulait un fond marin.

 J'ai trouvé l'inspiration dans le livre "Motifs nature au tricot et au crochet".

 J'ai crocheté une étoile de mer, des coraux et une anémone, exercice difficile pour moi car je n'ai pas l'habitude de lire un diagramme.

 

2013-08-31 scrumble juillet1

 

 

Il ne me restait plus qu'à coudre quelques coquillages et galets percés, trouvés dans le sable cet été, en guirlande, sur le bas de mon scrumble.

 

 

2013-08-10 Sablons et Joël 2013, Sony

 

 Le voici terminé mon scrumble "juillet". 

 J'ai eu beaucoup de plaisir à le créer en rêvant à nos vacances...

 

scrumble juillet 055

 

A bientôt... Valroselou